[Forum RPG]


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Tutoriel au RPG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 218
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : Toujours en mouvement :3

Infos sur moi
Validé: Oui
Âge : 170 ans
avatar

Eleania Madena
MessageSujet: Tutoriel au RPG   Dim 7 Oct - 8:38

Je suis ici depuis tout à l'heure, mais j'arrive pas à savoir ce que c'est le RPG et comment faire des RPs...


Pas de panique ! Ce sujet est là pour vous aider ! Du moins, je l’espère...
RPG = Role Playing Games (Jeu de Rôles.)
Un RPG c'est une histoire inventée, quelque chose que vous jouez avec votre personnage, Maintenant vous allez apprendre à faire un RP, je rappelle que le langage SMS est INTERDIT sauf dans le flood.

Tout d'abord, il faut préciser l'heure, l'endroit, le moment, pourquoi il se trouvait là, son physique son état à se moment là etc... Ça donne :
Il était à peine deux heures de l'après midi. Eleania se promenait dans l’Ambassade Nationale. Elle cherchait une Fée qui n'avait été choisie pour lui donner le collier de pouvoirs.

Après vous pouvez ajouter des rencontres, d'une certaine manière, la façon de le décrire etc.

Elle remarqua un Fée qui volait un peu partout. Celle-ci avait de court cheveux verts et des yeux jaunes, elle sembla apeurée et vraiment désolée. Eleania la regarda attentivement, elle portait un mélange entre une robe et un pantalon avec un haut... Alors la Mini-Fée s’approcha et lui dit :

Et là vous mettez du dialogue, en couleur pour savoir qui parle.
- Et bien, que faites-vous ici ? Vous êtes de l'Ambassade ?

Ensuite, c'est à une autre personne de répondre.
[b]14:00... Et il n'est toujours pas là ? Je cherchais encore une fois un ami à moi, Ambassadeur. C'est alors que j'aperçut une Mini-Fée venir vers moi.
- Et bien, que faites-vous ici ? Vous êtes de l'Ambassade ?
- Pas du tout !lui ai-je répondu.Je cherche l'Ambassadeur de la Vallée Blanche.


Bref, vous avez sans doute compris, c'est chacun sont tour.

Dans le RP; évitez les fautes d'orthographe et parlez français ! Ça ne veux pas dire qu'il est obligé de ne pas faire de faute vu que j'en fais aussi. Évitez de faire des RPs trop courant genre : Elle fit tomber ses feuilles dans le couloir... et blablabla ! Moi je dis quoi : VIVE L'ORIGINALITÉ ! Inventons des RPs carrément géniaux.
Si vous voulez de l'aide n'hésitez pas à venir me voir, ma messagerie vous est toujours ouverte !



[ Le texte Est tiré du forum RPG Sandayas (cliquez pour aller voir). ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-des-fees.forumactif.fr
Messages : 218
Date d'inscription : 06/10/2012
Localisation : Toujours en mouvement :3

Infos sur moi
Validé: Oui
Âge : 170 ans
avatar

Eleania Madena
MessageSujet: Re: Tutoriel au RPG   Lun 8 Juil - 6:45



Faire un bon RPG

Explications


    Vous voulez faire un bon rp..de cinq lignes minimum voir plus ? Voilà quelque conseils. Cela pourrait vraiment vous aider.



    • Situer le moment de l’action dans la journée est essentiel pour éviter de voir l’autre raconter qu’il fait nuit alors que vous aviez imaginé votre scène en pleine journée. Pas besoin de donner d’heure, on ne vous demande pas un compte-rendu, mais tentez de glisser des petites phrases claires et qui ne rendront pas votre texte trop formel (par exemple : le soleil était à son zénith, la lune éclairait le paysage, le soleil se levait à l’horizon,…) Vous pouvez faire plus ou moins subtil selon votre envie mais tâchez juste de ne pas être trop subtil, il ne faudrait pas non plus que ça échappe à votre partenaire.





    •  Décrire la tenue de votre personnage peut paraître futile mais il permettra à votre partenaire d’écrire par après si cette tenue le choque, lui plait,… par ailleurs il existe certains postes où il est vraiment important de le préciser. Prenez une scène érotique, si vous aviez prévu de faire porter une chemise à votre personnage, il serait bête que votre partenaire dise qu’il soulève votre t-shirt. Bien sûr il y a plus gênant comme situation, mais ça reste plus pratique de le décrire, sans oublier qu’il n’est pas nécessaire de le répéter à chaque poste, à moins que votre personnage ne se change, du début à la fin l’autre se doutera bien qu’il n’a pas transformé ses vêtements.





    • Citer et expliquer l’humeur de votre personnage au moment de l’action est très important. Pourquoi ? Parce que c’est ce qui va déterminer si le RP se passe bien ou mal. Vous-même, si vous êtes déjà grognon lorsque vous arrivez devant quelqu’un, vous ne prendrez pas de la même façon une remarque taquine qu’il vous ferait si vous étiez d’excellente humeur. Sans non plus vous étalez sur tous les états d’âmes de votre personnage, parce que votre partenaire ne va pas forcément s’y intéresser plus que ça, pensez à sous-entendre l’humeur de votre personnage et à lui donner une raison, s’il a raté son bus le matin même et qu’il n’a donc pas su se présenter à un rendez-vous important, vous gagnez quelques lignes, une humeur logique, et vous pourrez même trouver ça drôle !





    •   Décrire le lieu de l'action est toujours intéressant, néanmoins ne choisissez pas de lieu trop grand si vous ne voulez pas vous perdre complètement dans les descriptions. D’un côté, il est gênant de se retrouver avec un escalier qui disparait alors que vous l’aviez clairement en tête mais que l’autre pas, d’un autre si vous devez commencer à donner les plans de tout un bâtiment, votre partenaire ne va jamais les lire. Parfois vous n’aurez pas le choix, et dans ces cas tentez de faire votre possible pour être clair tout en entrant pas trop dans les détails (dans un bâtiment complet, dites le nombre d’étage et celui auquel vous allez, dites la porte que vous prenez et ce qu’il y a derrière les autres, mais ne commencez pas à décrire le papier peint, le tapis et les tableaux comme vous le feriez dans une petite pièce). Et justement, quand au contraire vous êtes dans un lieu de taille moyenne, pensez, sans non plus y passer 20 lignes, à décrire ce qu’il y a dans la pièce et l’endroit où se trouve chaque chose pour qu’une télévision n’apparaisse pas là où vous imaginiez un pot de fleur.






Une fois que vous vous êtes penché sur ces quatre points essentiels, vous avez sûrement déjà gagné quelques lignes comparées à celles que vous aviez auparavant. Bien sûr vous ne pourrez pas utiliser ces descriptions-là à chaque poste, votre tenue reste la même, tant que vous êtes dans une pièce les meubles ne bougent pas tout seul, votre humeur générale n’a pas besoin d’être répétée à longueur de temps et la journée ne passe pas en un poste. Aussi, peu importe l’endroit où vous vous trouvez dans le RP, il existe quelques descriptions qui vous permettront de gagner des lignes et de donner un peu plus de vie à votre texte. Bien sûr, ces descriptions sont à utiliser avec modération, si vous utilisez tout d’un coup dans les moindres détails, vous aurez 90 lignes mais on aura l’impression de passer trois pages à lire la description détaillée d’une poignée de porte, et ce n’est pas l’effet espéré.




  •   Décrivez ce qui vous entoure de manière à laisser comprendre, d’une certaine façon, ce qu’en pense votre personnage. Ne commencez pas à décrire en détail une fontaine ou des fleurs si votre personnage n’est pas du genre à regarder la nature, par contre n’hésitez pas à dire que le ciel est d’un bleu magnifique si au contraire il aime perdre son temps la tête dans les nuages. Il a peur d’un chien ? Décrivez le chien dans les moindres détails comme si vous en aviez peur vous-même, en le caricaturant comme s’il s’agissait d’un véritable monstre. Et surtout pensez à prendre en compte la description de votre partenaire. Si son personnage a des cheveux bruns et de jolis yeux verts, sans forcément vous extasier dessus si ce n’est pas dans la nature de votre personnage, écrivez le juste pour signifier que vous l’avez lu et que vous ne vous êtes pas contenté de faire votre petit texte de votre côté sans en avoir rien à faire de l’autre, de même lorsqu’il s’amuse à décrire une tenue, dire si votre personnage aime cette tenue ou pas ne mange pas de pain, et ça ne déplaira pas à l’autre de se sentir lu.





  •   Utilisez les pensées de votre personnage pour éviter de passer votre poste à ne faire que décrire tout et n’importe quoi. N’oubliez pas que vous ne pouvez pas deviner ce que l’autre ne vous dit pas simplement parce que vous êtes très doué, mais que vous pouvez néanmoins affirmer que votre personnage se sent mal à l’aise vis-à-vis de quelque chose, qu’il est méfiant ou au contraire qu’il accorde une confiance aveugle à celui qui lui fait face. Pas besoin de faire parler votre personnage pour qu’il ait une opinion, profitez de ce qui vous entoure pour dire ce que votre personnage en pense, comme vous-même vous vous laisseriez emporter par le fil de vos pensées sans avoir besoin de les réciter à voix haute.





  •   Ajoutez de la gestuelle à votre personnage. Lorsque vous parlez, vous avez souvent tendance à associer une gestuelle à ce que vous dites, et même lorsque vous ne parlez pas il vous arrive de repousser une mèche de vos cheveux, de vous gratter la nuque, de sourire, de rire, de faire la moue, de serrer les poings,… Tout ça est essentiel pour que votre personnage ne soit pas plat, la gestuelle est très importante dans la communication, qu’elle soit verbale ou non, alors n’hésitez pas à l’utiliser pour démontrer ce que ressent votre personnage sans avoir pour autant à l’écrire tel quel. Aussi, pensez à l’autre qui s’est amusé à décrire la gestuelle de son propre personnage. Il s’est mordillé la lèvre ? S’est gratté la nuque ? Ne vous contentez pas de le lire, écrivez que votre personnage l’a remarqué, et vous pouvez même lui faire interpréter la gestuelle de l’autre. Vous-même serez assez déçu si vous écrivez que votre personnage rougit et que l’autre ignore complètement, alors pensez à lui offrir ce que vous attendez de lui pour éviter qu’il ne décide de ne plus faire aucune gestuelle puisque de toute façon ça ne servira à rien.





  • Un retour vers le passé, enfin, peut être une bonne astuce quand on manque d’idée mais qu’on ne veut pas rendre un poste trop cours. Préférez par contre faire penser votre personnage au passé plutôt que de faire un flash-back, histoire d’éviter que vous ne perdiez complètement le fil des émotions de votre personnage au moment du RP en le mélangeant avec celui du flash-back. Si vous mentionnez que votre personnage repense à une journée qu’il a passé à la plage avec sa petite sœur et où elle lui a trouvé un joli coquillage qu’il a désormais accroché autour de son cou, vous vous y retrouverez plus facilement que si vous faites toute une partie où vous raconter cet autre récit avant de replonger dans le RP pour dire qu’il s’en souvient. Aussi, ne mettez pas de retour vers le passé incohérent, une assiette de spaghettis bolognaise ne devrait pas vous faire penser à votre petit chat qui s’est cassé une patte en tombant de la table il y a deux ans.





    Voilà quelques aides, j'espère qu'elles vont vous aider.


Fiche faite par (c) Kaelys de Templactif


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-des-fees.forumactif.fr
 

Tutoriel au RPG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tutoriel]Comment payer ces impôts?
» Tutoriel pour réaliser des brassards
» [Tutoriel Toshop] Signature Konan
» [Tutoriel]Faire un screen shot
» TUTORIEL: Nouveautés Stage Editor PCM 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Forum RPG] :: Le Contexte, le Règlement, le Registre... :: Commencement-